Un nouvel envol

Un nouvel envol pour ce blog qui migre sur une nouvelle plateforme.

Bonjour à toutes et à tous.

J’ai été informé par l’équipe abonnements, du  » Monde » de la disparition des blogs des abonnés au journal numérique, dont le mien.

Mon inquiétude passagère s’est dissipée dans le mesure ou j’ai reçu un nouveau mail sur le procédé à adopter pour migrer toutes mes publications sur une nouvelle plateforme wordpress. Vous aurez ainsi tout le loisir de retourner lire mes anciennes publications et en lire de nouvelles.

Cet article est donc une « renaissance », et j’aurai le plaisir de publier de nouveau, à commencer par les quatre récits qu’il me reste à écrire sur ma ballade à vélo le long du Canal du Midi.

CM-CJR-CR-PH-391-article-27

Vous pourrez me suivre dorénavant sur https://croqueurdenature.blog, avec deux nouveautés :

Un onglet de traduction sur la droite de l’écran vous permettra de lire dans la langue choisie et vous aurez l’opportunité de vous abonner à mes newletters.

C’est avec grand plaisir que je vais pouvoir continuer à fonctionner plus ou moins en synergie avec d’autres bloggers, comme les aquarellistes Christian Colin et Alain Marc.

J’ai accompagné le premier à Venise, l’été dernier ….

2018-08-le-31-Venise-vue-05-Aqu-gondoles-sous-bâches-r-c

… quant au second, j’ai une pensée particulière pour lui dans le mesure ou il a tenu un stand au 2e festival de carnets de voyages en Provence, à Lourmarin les 13 et 14 avril 2019.

aq-provence-lourmarin

Y ont été présent(e) aussi d’autres dessinateurs et aquarellistes que je connais, comme Vincent Desplanche, Sonia Privat et aussi Lolo Wagner, un des administrateurs du blog des Urban sketchers France.

Je reste bien entendu actif sur les blogs collaboratifs du Canal du Midi, des croqueurs de nature et Urban sketchers France.

Donc, l’aventure continue.

Nicolas globe croqueur.

Vidéos sur Lourmarin :

La publication d’un contributeur invité : Vacances à Marrakech, top 5 des meilleures activités, par David Sissil

J’ai le plaisir de publier un article d’un contributeur invité, David Sissil, qui nous présente l’essentiel sur Marrakech, illustré par non seulement par ses photos, mais aussi par mes aquarelles et une aquarelle de mon ami carnettiste-peintre-aquarelliste, Alain Marc (son blog, ici, son site, ).

image fournie par David Sissil

Vacances à Marrakech : Top 5 des meilleures activités !

Vous êtes en vacances à Marrakech et vous avez peur de passer à côté de quelque chose ? Pas de panique, nous sommes là pour vous parler des incontournables de la ville.

illustration aquarellée de Nicolas globe croqueur

  1. Une soirée inédite sur la Place Jemaa-el-Fna (Incontournable !)

Vous voulez passer une soirée vraiment unique à Marrakech ? Rendez-vous à la tombée de la nuit sur la place Jeemaa-el-Fina. Vous y trouverez des marchands, des touristes… Mais aussi… Des animaux ! Hé oui, n’oubliez pas vos appareils photos pour cette promenade hors du commun où les charmeurs de serpents se mêleront aux dresseurs de singes.

illustration aquarellée Alain Marc, avec son aimable autorisation pour la publication

image fournie par David Sissil

image fournie par David Sissil

  1. Un moment fun et incontournable : la balade en dromadaire, buggy ou quad (Incontournable !)

Choisissez votre monture, mais ne repartez pas de Marrakech sans avoir fait une balade dans les palmeraies. A dos de dromadaire, sur un quad ou au volant d’un buggy, vous pourrez découvrir les merveilles de la « ville rouge » et ses alentours dans une folle journée où le fun et la découverte ne font qu’un. Vous partagerez un moment insolite à travers des paysages magnifiques et vous serez plongés en plein cœur de la culture locale grâce à une rencontre avec l’habitant.

image fournie par David Sissil

  1. Les délices de Marrakech

Ah… le couscous, le tajine, le méchoui… Rien qu’à l’évocation de ces noms, vos papilles sont en émoi, vos ventres gargouillent, vous salivez déjà, et pourtant vous n’avez encore rien goûté ! Courrez réserver votre table dans l’un des nombreux restaurants typiques de la ville (médina ou hors remparts) et savourez les plats succulents d’une des cuisines les plus réputées au monde.

illustration aquarellée Nicolas globe croqueur

image fournie par David Sissil

image fournie par David Sissil

  1. Plongez au cœur des tombeaux Saadiens

Il y a plus de 350 ans, les Saadiens, dynastie arabe, régnaient sur le Maroc. Découverts seulement en 1917, leurs tombeaux n’ont pas pris une ride. N’ayez pas peur de vous aventurer sur ce site unique, admirablement conservé et éblouissant par sa beauté et son architecture.

image fournie par David Sissil

  1. Revenez en arrière

Vous avez déjà entendu parler des villages berbères ? Là où le temps s’est arrêté il y a quelques centaines d’années et où la population vit toujours comme à l’époque ? Aux alentours de Marrakech, de nombreuses excursions vous permettent de découvrir ces villages typiques, mais aussi les beautés des montagnes de l’Atlas, les paysages magnifiques de la vallée de l’Ourika ou encore les extraordinaires cascades d’Ouzoud.

image fournie par David Sissil

illustration aquarellée de Nicolas globe croqueur

image fournie par David Sissil

David Sissil.

 

David Sisil est un blogueur très actif en ligne sur le site internet de  Mon Journal Du Net. Il écrit sur la santé, le bien-être, les voyages, la mode, les relations, les films et la décoration.

LE POST-SCRIPTUM DE NICOLAS GLOBE CROQUEUR

illsutrations au pastel gras de Nicolas globe croqueur

Quelques articles d’Alain sur la place Jamaa-El-Fna, publiés en 2005 et en 2007.

Une de mes sur une adresse de chambres et table d’hôtes que j’apprécie beaucoup à Marrakech,  le riad Sahara Nour (le lien sur cet établissement ici).

La publication d’un contributeur invité : Quads excursions Marrakech, par Rachid Moulad

J’ai le plaisir de publier un article d’un contributeur invité, Rachid Moulad, promoteur touristique marocain, spécialisé dans des excursions en quad sur Marrakech et les environs.

Illustration aquarellée de Nicolas globe croqueur

QUADS EXCURSION MARRAKECH : Choisissez votre monture !

Vous rêvez de découvrir les merveilles de Marrakech, les traditions marocaines, les paysages désertiques à vous couper le souffle, le tout dans la joie et la bonne humeur ? N’attendez plus, et rendez votre voyage plus fun grâce à « Quads Excursion Marrakech ».

Photo fournie par Rachid Moulad

Une balade haute en couleurs

« Quads Excursions Marrakech » vous emmène à la découverte des lieux incontournables et des merveilles du Maroc. Plusieurs choix d’itinéraires vous sont proposés en fonction de la durée de la balade. Pour une demi-journée ou une journée, vous pourrez vagabonder au cœur des palmeraies de Marrakech, ses plaines rocailleuses, ses hautes montagnes, ses villages berbères et ses rivières à perte de vue. Mais si vous préférez les larges étendues d’eau, alors optez pour le lac Lalla Takerkoust. Après un passage dans la vallée des tortues et les plateaux désertiques, vous découvrirez un panorama exceptionnel du lac artificiel de 7 km de long et de ses eaux turquoise.

Photo fournie par Rachid Moulad

Enfin, pour être sûr de ne rien rater de votre voyage, vous pouvez choisir l’option « Raid Atlas » sur deux jours. En plus du lac, vous pourrez aussi admirer Ouirgane et Amizmiz, et profiter d’une bonne nuit de sommeil dans une auberge de luxe au style raffiné.

Illustration au pastel gras de Nicolas Globe croqueur

3 activités et des étoiles plein les yeux

Et si pour découvrir de manière ludique et originale les merveilles de Marrakech, vous optiez pour un moyen de locomotion hors du commun ? Quad, buggy, ou même dromadaire, chez « Quads Excursion Marrakech », il y en a pour tous les goûts et toutes les envies.

Vous voulez vous aventurer dans les dunes et faire le plein de sensations ? Optez pour le quad ou le buggy. Vous préférez une balade tranquille et en famille, choisissez plutôt le dromadaire, il sera votre compagnon idéal.

Photo fournie par Rachid Moulad

A la journée, la demi-journée, et même sur deux jours, vous pourrez profiter de prestations personnalisées et surtout totalement typiques. Outre les visites des lieux incontournables de l’ancienne cité impériale, vous serez plongé dans les traditions marocaines en buvant un thé ou en déjeunant directement chez l’habitant (service compris dans le prix de la balade). Dépaysement garanti !

Photo fournie par Rachid Moulad

Après tout ça, vous ne savez plus quelle activité choisir ? Pas de panique ! L’agence propose sur une journée un combiné quad /  dromadaire aux abords des traditionnels hammams et des maisons historiques.

Photo fournie par Rachid Moulad

Photo fournie par Rachid Moulad

Les petits plus

Mais ce n’est pas tout ! « Quads Excursion Marrakech » offre un large choix d’activités pour vos événements. Anniversaire, mariage, team-building, visites ou excursions, les guides professionnels et expérimentés connaissent parfaitement le terrain et proposent des itinéraires sur mesure pour ne rien rater des richesses du pays. Toujours à cœur de respecter les traditions marocaines et de les faire découvrir à leurs clients, l’agence vous offre même votre shesh pour faire corps avec le dromadaire et vous mettre directement dans l’ambiance !

Rachid Moulad.

Illustration aquarellée de Nicolas globe croqueur

INFORMATIONS PRATIQUES 

QUADS EXCURSION MARRAKECH

Téléphone : 00212 690 880 789

Adresse : Bab Atlas, circuit palmeraie, Marrakech

Google Maps: https://goo.gl/maps/MSH86tDW5C72

Les réseaux sociaux :

TWITTER : https://twitter.com/quadamarrakech/

FACEBOOK: https://www.facebook.com/quadsexcursionmarrakech/

Le site Internet :

http://www.quadsexcursionmarrakech.com/

LE POST-SCRIPTUM DE NICOLAS GLOBE CROQUEUR

Je choisi de prolonger l’article de Rachid par des aquarelles des environs de Marrakech,  que j’ai eu l’occasion de peindre lors d’un séjour proposé par l’aquarelliste Sonia Privat en avril 2013 et qui peuvent se découvrir en quad ou à dos de dromadaire.

Illustration aquarellée de Tahannaoute, par Nicolas globe croqueur

Illustration aquarellée sur le Mont Toubkal par Nicolas globe croqueur

Illustrations aquarellées de Tamatert et Taloute par  Nicolas globe croqueur

Pour finir, voici le magnifique village d’Aït-Benhaddou que j’ai découvert en 2008. Il sert de décor pour le tournage de nombreux films.

Illustration image numérique Nicolas globe croqueur

C’est tout, pour le moment !

Nicolas Globe Croqueur.

Randonnées graphiques en Provence, août 2017 (en couleur)

Après vous avoir fait découvrir en version sépia ma publication sur un séjour du côté de Forcalquier en août 2017, je vous en présente maintenant la version en couleur.

La Provence est un région qui m’inspire beaucoup sur le plan graphique. Après y avoir séjourné dans le cadre de rencontres organisées par mon ami peintre-carnettiste-aquarelliste Alain Marc, en 2014 et 2016 du côté de Salon, c’est cette fois-ci dans le cadre d’un séjour entouré d’un groupe sympathique, en particulier Ange Pieraggi (mais pas que lui) et encadré par l’aquarelliste Patrick Fouilhoux, du côté de Forcalquier et de la Montagne de Lure que je vous présente cette publication. Autrement dit, après avoir approché  le Lubéron par son versant Sud-ouest, c’est maintenant par son versant Nord-Oriental que vous allez découvrir mes travaux graphiques.

Entouré d’un groupe sympathique, en particulier Ange Pieraggi (mais pas que lui).

Pour commencer, deux versions de la montagne de Lure suivi des toitures de Mane avec la montagne du Lubéron et l’Observatoire de Provence en arrière plan.

Non loin de là, le charmant village de Sigonce, par son versant Ouest…

… et son versant Est. Il est à noter la présence de certaines toiture en lauze comme sur cette église à gauche (sur la dernière aquarelle ci dessous).

La terrasse du gîte qui nous accueillait nous offrait une agréable vue avec la lumière si particulière des fins d’après-midi d’été comme sur ce paysage des environs de Pierrerue.

Pierrerue, justement, avec sa sympathique place, sa fontaine et son olivier…

… et une chapelle non loin de la, sur la route en direction de Lurs.

Sur la commune de Sigonce existe une petite cascade au pied d’un pont et un endroit très agréable pour la baignade. Il s’agit du Lauzon, petite rivière de 25,2 km qui rend sa source dans la Montagne de Lure et se jette dans la Durance du côté de La Brilanne et Villeneuve.

Voici Lurs, village qui se dévoile une fois passé la chapelle et le cimetière,perché sur un promontoire qui domine la vallée de la Durance, aux carrefour des Monts du Vaucluse, du Lubéron, des pré-alpes de Digne et du Plateau de Valensole.

En reprenant la route pour me rendre au Monastère de Ganagobie, cette bâtisse provençale a attiré mon attention.

Voici ce fameux monastère, dans lequel il est possible de venir y faire des retraites.

Et c’est sur un panoramique sur la vallée de la Durance, en prolongement du site du monastère avec en fond les pré-alpes de Digne et le plateau de Valensole que j’achève ce récit.

C’est tout!, … pour le moment.

Nicolas globe croqueur (et photographe).

Ma première publication sur le sujet, ici.

Le récit du séjour 2018 d’Alain Marc, peintre-carnettiste-aquarelliste et maître de stages, .

Un de mes « coup de cœur », le « volet » provençal des aquarelles de Philipe Marty sur ce lien.

Une journée ensoleillée à Veules-les-roses, juin 2017

Je vous fais partager, par cette nouvelle publication, une magnifique journée ensoleillée. Le rendez-vous était pris pour ma 3ème rencontre normande organisée par Christian Colin, après Saint-Valéry-en-Caux et Etretat, cette fois-ci à Veules-les-Roses, située sur la Côte d’Albâtre, en Seine Maritime. La Veules, le plus petit fleuve de France, long de 1 km 15 a donné son nom à la commune.

Notre premier arrêt s’est situé à l’embouchure de la Veule, espace idéalement aménagé et lieu de promenade, tout naturellement choisi par Christian Colin pour entamer notre journée.

Samedi 17 mai 2017

Avant d’ajouter l’aquarelle, je « prépare le terrain » si j’ose dire par le dessin au trait, à l’encre sépia, comme vous pouvez le découvrir ci-dessous.

Samedi 17 mai 2017

Voici le premier rendu de la journée, l’embouchure du fleuve (de la taille d’une rivière) sur la Manche et de la promenade aménagée le long de la plage.

Samedi 17 mai 2017

Ces journées artistiques ne se résument pas seulement à dessiner et peindre des sujets statiques, mais consistent aussi à dessiner « sur le vif », et de préférence un sujet continuellement en mouvement comme Louna, la chienne de Christian et Fabienne. Le chien peut être un sujet récurrent pour ce genre d’exercice comme ce fut le cas pour mon séjour en Provence avec Alain marc en 2016 et particulièrement dans les Alpilles.

Samedi 17 juin 2017

La pause pique-nique aura été l’occasion d’un nouveau sujet pour moi. Ici un travail à l’encre sépia diluable et relevé en aquarelle entouré de bâtiment tracés au stylo bille.

Samedi 17 juin 2017

Remonter le fleuve en amont m’a permis de découvrir les magnifiques propriétés qui apportent un cachet certain au village.

Samedi 17 juin 2017

Samedi 17 juin 2017

Samedi 17 juin 2017

Deuxième arrêt à proximité d’un moulin sur la Veules …

Samedi 17 juin 2017

Samedi 17 juin 2017

… puis un troisième arrêt sur un pont et Christian (de dos au tee-shirt rouge) nous a fait la démonstration de ce qu’il appelle une « aquarelle minute », en fait réaliser rapidement un rendu, à priori sans dessiner auparavant, Pour ma part, et vu la qualité de mon papier, pas spécialement adapté à l’aquarelle, j’ai préféré tracer d’abord ce que je voyais au stylo bille avant d’ajouter la couleur.

Samedi 17 juin 2017

Samedi 17 juin 2017

Sur les collines de Veules les Roses se dressent aussi de magnifiques demeures dans un environnement arboré, agrémentées de la fleur qui a donné le nom au village, dans toute sa splendeur en cette saison.

Samedi 17 juin 2017

Et c’est sur cette aquarelle d’une roue à aubes d’un des autres moulins sur le fleuve, peinte au quatrième et dernier arrêt, complétée par une photos prise en hauteur du village que j’achève le récit de cette très agréable journée pratiquement estivale.

Samedi 17 juin 2017

Samedi 17 juin 2017

C’est tout, pour le moment.

Nicolas.

Retrouvez le site de Christian Colin sur ce lien.