Les ouvrages du Libron sur le Canal du Midi

Ou comment la navigation reste possible pendant les crues du Libron.

o-o-o

Voici une série de 9 planches sur la traversée du Libron par le Canal du Midi avant et après 1858, année ou ont été mis en service les ouvrages du Libron, permettant la navigation sur la voie d’eau, même en période du crue de ce fleuve côtier.

Elles sont extraites de ce lien (avec possibilité de fichier PDF téléchargeables). Je remercie, au passage, l’auteure de ce travail.

o-o-o

Avant 1858.

o-o-o

o-o-o

Après 1858, et l’ouvrage tel qu’il fonctionne aujourd’hui, en 2021.

o-o-o

o-o-o

o-o-o

o-o-o

o-o-o

o-o-o

o-o-o

Il est à noter cependant que ces ouvrages ingénieux, protégeant le Canal du Midi d’ensablement, d’apport d’alluvions et de déchets suite aux crues du Libron, ne dispense aucunement d’interventions de maintenance régulières, comme vous pouvez le découvrir sur la vidéo ci-dessous.

o-o-o

o-o-o

Je termine cette publication par quelques photos prises par moi-même et que j’ai le plaisir de vous faire partager.

o-o-o

o-o-o

o-o-o

o-o-o

o-o-o

o-o-o

o-o-o

o-o-o

C’est tout, pour le moment !!!

Nicolas globe croqueur (et photographe).

o-o-o

Les ouvrages du Libron sur un site du Canal du Midi sur ce lien, et sur le lien du site du Canal du Midi de Philippe Calas.

Venez découvrir quelques photos du fleuve en crues aux ouvrages en cliquant ici.

o-o-o

Le Canal du Midi de Béziers à Marseillan (4/10) : les Ouvrages du Libron

Le récit de Nicolas sur le Canal du Midi : les ouvrages du Libron.

o-o-o

Voici le 34ème récit photographique de ma randonnée à vélo le long des 240 km du du Canal du Midi. Il sera question ici des ouvrages du Libron.

C’est en effet un ensemble d’ouvrages esthétiques et techniques remarquables, peut-être un des plus exceptionnels et surprenants du Canal du Midi, du moins, un des plus beaux, selon moi des Canaux des Deux Mers avec l’épanchoir du Gailhousty et l’écluse ronde d’Agde que je vous évoquerai en temps voulu.

Cependant, je suis loin de tout connaitre sur ce qui se rattache à ces canaux et d’autres découvertes me surprendront très certainement, je pense à celles que je pourrais découvrir le long des rigoles de la montagne et de la plaine, notamment.

Je ne peux m’empêcher de vous présenter de nouveau trois de mes aquarelles sur ce magnifique bâtiment qui fait partie intégrante dudit épanchoir évoqué plus haut.

o-o-o

o-o-o

Petit aparté évoqué, « revenons à nos moutons ».

Les ouvrages du Libron, terminés en 1858, qui méritent à eux seul une publication toute entière, ont d’abord été imaginés par l’ingénieur Loysel au début du XIXe Siècle, puis concrétisés par l’ingénieur Urbain Maguès (1807-1876), à qui l’on doit plusieurs réalisations urbanistiques dans l’esprit haussmannien à Toulouse.

Pourquoi une telle réalisation ici !!!???

Le Canal du Midi se trouve à cet endroit à un niveau peu élevé, entre 2 m et 2 m 50 au dessus du niveau de la mer Méditerranée, toute proche. Le miroir d’eau du Libron, fleuve côtier apparemment paisible, long de 43 km et traversant 9 commune, est à peine plus bas, 1 m 95. Il passe sous le Canal du Midi.

Cependant, en période de crues, comme, par exemple, aux moments des « épisodes cévenols » ou des fontes des neiges, il remplissait le canal de limons et de débris et lui amenai des des alluvions. Des interventions de remise en état s’avéraient donc nécessaire, par la suite pour rendre le Canal du Midi de nouveau navigable.

Même l’installation d’une barge spéciale avec des extrémités avant et arrière fermées par de hautes cloisons en bois afin de protéger le canal ne semblait pas suffire, et, progrès techniques aidant, une autre solution, plus sécurisante, et surtout permettant de ne pas interrompre la navigation pendant les crues, a donc été imaginée.

o-o-o

Extrait de « Histoire du Canal du Midi  » par Antoine-François Andréossy

o-o-o

D’abord, le lit du Libron a été détourné (enfin, je suppose qu’il en fut ainsi. En fait, peut-être avait t’il été détourné au moment de la conception du canal et de la mise en place de la barge !!!??? Si quelqu’un peut me renseigner sur ce point, pour affiner mes informations, je suis preneur).

o-o-o

o-o-o

Il passait auparavant à quelques mètres plus à l’Ouest, au niveau de cet aqueduc à siphon, en amont.

o-o-o

o-o-o

Dans le sens Béziers-Agde, voici l’entrée et la sortie des ouvrages du Libron.

o-o-o

o-o-o

L’ensemble comporte deux corps d’ouvrage aux intersections des deux bras du Libron, composé de vannes et demi-bâches qui isolent le canal des crues du fleuve. Une zone dite « protégée », ou « bassin de station » séparent ces deux sas.

Ci-dessous, 2 vue du bassin, à gauche, direction Agde, à droite, direction Béziers.

o-o-o

o-o-o

Les demi-bâches, situées dans chacun des 2 corps d’ouvrage, ce sont ces portes de part et d’autre du passage vouté, et permettent, quand elles sont fermées horizontalement, d’isoler le canal des crues du Libron.

o-o-o

o-o-o

Elle sons surpendues à des roues posées sur rails et un système d’engrenages permet de les actionner.

o-o-o

o-o-o

Autres portes accolées en amont et en aval des corps d’ouvrage, les vannes, qui s’ouvrent et se ferment verticalement, permet aussi d’isoler le canal des crues du fleuve côtier.

o-o-o

o-o-o

o-o-o

Et voici comment s’opère le passage d’une embarcation au moment des crues.

o-o-o

o-o-o

Pour terminer, voici une de mes aquarelles avec le passage d’un bateau de plaisance.

o-o-o

o-o-o

C’est tout, pour le moment !!!

Nicolas globe croqueur (et photographe).

o-o-o

Une autre publication sur les ouvrages du Libron sur le Canal du Midi.

Venez découvrir quelques photos du fleuve en crues aux ouvrages en cliquant ici.

o-o-o

Retour sur la liste des  articles consacrés à ma randonnée à vélo.

o-o-o

Mes photos de tous les biefs et toutes les écluses du canal, sur ce lien.

o-o-o

Nous sommes ici dans un secteur du canal ou naviguent les bateaux du soleil.

o-o-o

Une petite vidéo sur les ouvrages du Libron.

o-o-o

o-o-o