La publication d’un contributeur invité : Vacances à Marrakech, top 5 des meilleures activités, par David Sissil

J’ai le plaisir de publier un article d’un contributeur invité, David Sissil, qui nous présente l’essentiel sur Marrakech, illustré par non seulement par ses photos, mais aussi par mes aquarelles et une aquarelle de mon ami carnettiste-peintre-aquarelliste, Alain Marc (son blog, ici, son site, ).

image fournie par David Sissil

Vacances à Marrakech : Top 5 des meilleures activités !

Vous êtes en vacances à Marrakech et vous avez peur de passer à côté de quelque chose ? Pas de panique, nous sommes là pour vous parler des incontournables de la ville.

illustration aquarellée de Nicolas globe croqueur

  1. Une soirée inédite sur la Place Jemaa-el-Fna (Incontournable !)

Vous voulez passer une soirée vraiment unique à Marrakech ? Rendez-vous à la tombée de la nuit sur la place Jeemaa-el-Fina. Vous y trouverez des marchands, des touristes… Mais aussi… Des animaux ! Hé oui, n’oubliez pas vos appareils photos pour cette promenade hors du commun où les charmeurs de serpents se mêleront aux dresseurs de singes.

illustration aquarellée Alain Marc, avec son aimable autorisation pour la publication

image fournie par David Sissil

image fournie par David Sissil

  1. Un moment fun et incontournable : la balade en dromadaire, buggy ou quad (Incontournable !)

Choisissez votre monture, mais ne repartez pas de Marrakech sans avoir fait une balade dans les palmeraies. A dos de dromadaire, sur un quad ou au volant d’un buggy, vous pourrez découvrir les merveilles de la « ville rouge » et ses alentours dans une folle journée où le fun et la découverte ne font qu’un. Vous partagerez un moment insolite à travers des paysages magnifiques et vous serez plongés en plein cœur de la culture locale grâce à une rencontre avec l’habitant.

image fournie par David Sissil

  1. Les délices de Marrakech

Ah… le couscous, le tajine, le méchoui… Rien qu’à l’évocation de ces noms, vos papilles sont en émoi, vos ventres gargouillent, vous salivez déjà, et pourtant vous n’avez encore rien goûté ! Courrez réserver votre table dans l’un des nombreux restaurants typiques de la ville (médina ou hors remparts) et savourez les plats succulents d’une des cuisines les plus réputées au monde.

illustration aquarellée Nicolas globe croqueur

image fournie par David Sissil

image fournie par David Sissil

  1. Plongez au cœur des tombeaux Saadiens

Il y a plus de 350 ans, les Saadiens, dynastie arabe, régnaient sur le Maroc. Découverts seulement en 1917, leurs tombeaux n’ont pas pris une ride. N’ayez pas peur de vous aventurer sur ce site unique, admirablement conservé et éblouissant par sa beauté et son architecture.

image fournie par David Sissil

  1. Revenez en arrière

Vous avez déjà entendu parler des villages berbères ? Là où le temps s’est arrêté il y a quelques centaines d’années et où la population vit toujours comme à l’époque ? Aux alentours de Marrakech, de nombreuses excursions vous permettent de découvrir ces villages typiques, mais aussi les beautés des montagnes de l’Atlas, les paysages magnifiques de la vallée de l’Ourika ou encore les extraordinaires cascades d’Ouzoud.

image fournie par David Sissil

illustration aquarellée de Nicolas globe croqueur

image fournie par David Sissil

David Sissil.

 

David Sisil est un blogueur très actif en ligne sur le site internet de  Mon Journal Du Net. Il écrit sur la santé, le bien-être, les voyages, la mode, les relations, les films et la décoration.

LE POST-SCRIPTUM DE NICOLAS GLOBE CROQUEUR

illsutrations au pastel gras de Nicolas globe croqueur

Quelques articles d’Alain sur la place Jamaa-El-Fna, publiés en 2005 et en 2007.

Une de mes sur une adresse de chambres et table d’hôtes que j’apprécie beaucoup à Marrakech,  le riad Sahara Nour (le lien sur cet établissement ici).

La publication d’un contributeur invité : Quads excursions Marrakech, par Rachid Moulad

J’ai le plaisir de publier un article d’un contributeur invité, Rachid Moulad, promoteur touristique marocain, spécialisé dans des excursions en quad sur Marrakech et les environs.

Illustration aquarellée de Nicolas globe croqueur

QUADS EXCURSION MARRAKECH : Choisissez votre monture !

Vous rêvez de découvrir les merveilles de Marrakech, les traditions marocaines, les paysages désertiques à vous couper le souffle, le tout dans la joie et la bonne humeur ? N’attendez plus, et rendez votre voyage plus fun grâce à « Quads Excursion Marrakech ».

Photo fournie par Rachid Moulad

Une balade haute en couleurs

« Quads Excursions Marrakech » vous emmène à la découverte des lieux incontournables et des merveilles du Maroc. Plusieurs choix d’itinéraires vous sont proposés en fonction de la durée de la balade. Pour une demi-journée ou une journée, vous pourrez vagabonder au cœur des palmeraies de Marrakech, ses plaines rocailleuses, ses hautes montagnes, ses villages berbères et ses rivières à perte de vue. Mais si vous préférez les larges étendues d’eau, alors optez pour le lac Lalla Takerkoust. Après un passage dans la vallée des tortues et les plateaux désertiques, vous découvrirez un panorama exceptionnel du lac artificiel de 7 km de long et de ses eaux turquoise.

Photo fournie par Rachid Moulad

Enfin, pour être sûr de ne rien rater de votre voyage, vous pouvez choisir l’option « Raid Atlas » sur deux jours. En plus du lac, vous pourrez aussi admirer Ouirgane et Amizmiz, et profiter d’une bonne nuit de sommeil dans une auberge de luxe au style raffiné.

Illustration au pastel gras de Nicolas Globe croqueur

3 activités et des étoiles plein les yeux

Et si pour découvrir de manière ludique et originale les merveilles de Marrakech, vous optiez pour un moyen de locomotion hors du commun ? Quad, buggy, ou même dromadaire, chez « Quads Excursion Marrakech », il y en a pour tous les goûts et toutes les envies.

Vous voulez vous aventurer dans les dunes et faire le plein de sensations ? Optez pour le quad ou le buggy. Vous préférez une balade tranquille et en famille, choisissez plutôt le dromadaire, il sera votre compagnon idéal.

Photo fournie par Rachid Moulad

A la journée, la demi-journée, et même sur deux jours, vous pourrez profiter de prestations personnalisées et surtout totalement typiques. Outre les visites des lieux incontournables de l’ancienne cité impériale, vous serez plongé dans les traditions marocaines en buvant un thé ou en déjeunant directement chez l’habitant (service compris dans le prix de la balade). Dépaysement garanti !

Photo fournie par Rachid Moulad

Après tout ça, vous ne savez plus quelle activité choisir ? Pas de panique ! L’agence propose sur une journée un combiné quad /  dromadaire aux abords des traditionnels hammams et des maisons historiques.

Photo fournie par Rachid Moulad

Photo fournie par Rachid Moulad

Les petits plus

Mais ce n’est pas tout ! « Quads Excursion Marrakech » offre un large choix d’activités pour vos événements. Anniversaire, mariage, team-building, visites ou excursions, les guides professionnels et expérimentés connaissent parfaitement le terrain et proposent des itinéraires sur mesure pour ne rien rater des richesses du pays. Toujours à cœur de respecter les traditions marocaines et de les faire découvrir à leurs clients, l’agence vous offre même votre shesh pour faire corps avec le dromadaire et vous mettre directement dans l’ambiance !

Rachid Moulad.

Illustration aquarellée de Nicolas globe croqueur

INFORMATIONS PRATIQUES 

QUADS EXCURSION MARRAKECH

Téléphone : 00212 690 880 789

Adresse : Bab Atlas, circuit palmeraie, Marrakech

Google Maps: https://goo.gl/maps/MSH86tDW5C72

Les réseaux sociaux :

TWITTER : https://twitter.com/quadamarrakech/

FACEBOOK: https://www.facebook.com/quadsexcursionmarrakech/

Le site Internet :

http://www.quadsexcursionmarrakech.com/

LE POST-SCRIPTUM DE NICOLAS GLOBE CROQUEUR

Je choisi de prolonger l’article de Rachid par des aquarelles des environs de Marrakech,  que j’ai eu l’occasion de peindre lors d’un séjour proposé par l’aquarelliste Sonia Privat en avril 2013 et qui peuvent se découvrir en quad ou à dos de dromadaire.

Illustration aquarellée de Tahannaoute, par Nicolas globe croqueur

Illustration aquarellée sur le Mont Toubkal par Nicolas globe croqueur

Illustrations aquarellées de Tamatert et Taloute par  Nicolas globe croqueur

Pour finir, voici le magnifique village d’Aït-Benhaddou que j’ai découvert en 2008. Il sert de décor pour le tournage de nombreux films.

Illustration image numérique Nicolas globe croqueur

C’est tout, pour le moment !

Nicolas Globe Croqueur.

Souvenirs graphiques et photographiques marocains en 2013

A travers ce récit, je vais vous faire partager un souvenir marocain,  concentré essentiellement sur Marrakech lors d’un séjour organisé par la carnettiste-aquarelliste-portraitiste Sonia Privat.

Accompagné de son mari, Dan, un bricoleur hors-pair, qui serait capable de construire un palais avec 3 branchages et 4 planches, (j’exagère à peine), voici la boite d’aquarelle qu’il a confectionnée, à partir d’une boite de sardines.

avril 2013

J’ai le plaisir de vous présenter en images (aquarelles, dessins, pastel gras et photos) la maison d’hôtes dans laquelle nous avons séjourné, d’une décoration digne des « Milles et Une Nuits », dotée d’un rafraîchissant patio arboré, sans oublier la cuisine exceptionnelle qui nous a été servie.

Le riad Sahara Nour a été acheté  par François et Lucile, un couple de Français amoureux du Maroc, qui ont fait restaurer ce lieu datant de la fin du XIXe siècle et situé au milieu de la Médina. Il symbolise une authenticité et une « patine » loin de la frime et du « bling bling » que l’on peut rencontrer trop de fois à Marrakech, à mon avis.

avril 2013

avril 2013

avril 2013

Nous retrouvons ici tout le savoir-faire des artisans marocains, qui s’exprime avec raffinement dans la décoration qui ornent murs et plafonds, sans oublier le travail en fer forgé des luminaires suspendus.

avril 2013

Le raffinement se retrouve dans le travail du bois et du métal, et que l’on peut découvrir à travers la Médina, sur les portes et fenêtres, notamment dans le centre artisanal de Marrakech, vitrine de tout le savoir-faire des artisans. Dar Bellarj est une fondation pour la promotion de la culture marocaine, en particulier artistique et artisanal. Il succède à un ancien sanctuaire de cigognes blessées,et on doit l’existence de ce lieu à Susanna Biedermann et Max Alioth. On y trouve des expositions temporaires, de concerts, des d’ateliers. L’endroit vaut le déplacement rien que pour admirer ces superbes portes imposantes alliant le bois et la pierre.

avril 2013

avril 2013

Déambuler dans  la Medina est un vrai bonheur, que ce soit dans des lieux très passants, grouillant d’activités nombreuses et variées, ici un étal de pâtisseries marocaines, là un barbier ou un marchand de poterie, ou bien dans des ruelles plus calmes, aux architectures sobres qui cachent des intérieurs et patios élégants et raffinés.

avril 2013

avril 2013

Sur l’aquarelle ci-dessous, voici un ancien caravansérail. Un caravansérail est un bâtiment qui a d’abord une vocation marchande. Au Maghreb, il est appelé funduq (foundouk). On peut lle comparer à un relais de poste en Europe.

Fortifié, Il comporte à la fois des écuries pour les montures et autre animaux, des magasins pour les marchandises au rez de chaussée et des chambres au premier étage pour les résidents de passage. Marrakech était une étape sur la route de Tombouctou.

Dans nos sociétés modernes, l’esprit du caravansérail s’estompe, les avions, camions, voitures et trains ayant remplacé les caravanes de chameaux.

avril 2013

Les habitants se vêtissent de façon traditionnelle comme le port de la chechia et la djellaba, ou adoptent de tenues vestimentaires plus modernes comme la casquette et le jean.

avril 2013

avril 2013

Voici un des lieux emblématiques sur Marrakech, la Médersa, fut durant plus de 400 ans un lieu d’accueil pour les étudiants désireux d’acquérir ou approfondir leurs connaissances dans le domaine des sciences, et en théologie. 132 chambres accueillaient des étudiants venus de l’extérieur. Jusqu’à 900 personnes pouvaient venir y étudier.

avril 2013

La Medersa fut fondée à l’initiative du sultan Abu al-Hasan. Edifiée édifiée vers la fin du 16e Siècle par les saadiens, sa dernière restauration remonte à 1950 (en données 2017). En prolongement de la cour au bassin rectangulaire que vous découvrez ci-dessous, se trouve la salle de prières composée de trois nefs décorées par des piliers de marbre supportant des arcs qui supportent des façades ornementées de façon raffinée.

avril 2013

C’est sur  l’une de ces fameuses chambres d’étudiant qui donnent sur la fameuse cour au bassin rectangulaire, que j’achève la première partie de ce récit.

avril 2013

C’est tout, pour le moment! …

Nicolas.

En guise de bonus, une vidéo de Roger Closset, vidéaste belge.

L’article en aquarelles et au pastel gras consacré spécifiquement au Riad Sahara Nour, c’est sur ce lien.

Sonia Privat,

Le récit de Sonia Privat sur le séjour, incluant le riad.

Un des nombreux récits d’Alain Marc sur le riad. un second ici (avec le « petit Jo »),

Le riad Sahara Nour.

Le carnet de voyage du Maroc de Michel Davinroy.

Et pour finir, un sympathique billet que m’a consacré Alain Marc dans sa série « Vous êtes à l’honneur ».

Aquarelles et pastels au Riad Sahara Nour, Marrakech, 2013 et 2015

A l’occasion de rencontres aquarelles organisées par Sonia Privat à Marrakech au Maroc en avril 2013, j’ai le plaisir de vous présenter en images la maison d’hôtes dans laquelle nous avons séjourné, avec une cuisine exceptionnelle.

Le riad Sahara Nour a été acheté  par François et Lucile, un couple de Français amoureux du Maroc, qui ont fait restaurer ce lieu datant de la fin du XIXe siècle et situé au milieu de la Médina. Il symbolise une authenticité et une « patine » loin de la frime et du « bling bling » que l’on peut rencontrer parfois à Marrakech.

Le récit du séjour sur la ville et les environs sera l’objet d’un autre article. Un des accès à l’établissement se fait par les rues étroites de la Médina.

.

On the occasion of watercolours’ meetings in Marrakesh, in Morocco, organised by Sonia Privat in April 2013, I have the pleasure to present to you , in images , the guest’s house in which we stayed and which makes exceptional meals too.

Riad Sahara Nour was purchased by Francois and Lucile, a French couple who are in love with Morocco. They have restored this place that was built in the late nineteenth century and which is situated in the middle of the Medina. It symbolises an authenticity and a ‘patina’ far from the ‘eye wash’ that we can meet sometimes in Marrakech.

The story of the stay in the town and surroundings will be the subject of another article. An access to the property is done through the narrow streets of the Medina.

Pour commencer, quelques vue en aquarelle du patio agréablement arboré et agrémenté d’une sympathique fontaine en marbre. un endroit idéal pour se reposer après des journées chaudes, en sirotant de délicieux jus de fruits « maison » ou autres apéritifs divers, servi par Hassan, un très sympathique membre du personnel.

.

To begin with, here are some watercolours’ views of the patio with green plants and decorated with a nice marble fountain; an ideal place to relax after hot days, by sipping housemade fruits’ drinks or various appetizers, served by Hassen, a very friendly staff member.

Je me suis ensuite focalisé sur des éléments architecturaux, décoratifs et végétaux du patio (chapiteaux en stuc, colonnes, etc…), à commencer par la fontaine comme vous pouvez le découvrir ci-dessous.

.

I then focussed myself on architectural elements: the decorated and vegetable-like of the patio (stucco Arch capitals, columns etc ),starting with the fountain as you can discover below.

La nuit offre des possibilités de traitement artistiques très intéressantes comme ces vues au pastel gras de l’accès à la salle à manger depuis le patio et de la salle à manger richement décorée grâce à une restauration entreprise par les propriétaires et Lucile en particulier.

.

Nightime offers us some options of very interesting treatment such as these oil pastel views of the access to the dining room from the patio and the dining room itself richly decorated thanks to a restoration made by the owners and by Lucile in particular.

Au-dessus du patio se trouve une grande terrasse agrémentée d’une fontaine, dans laquelle nous avons pris pratiquement tous nos repas. Voici 3 représentations nocturnes.

.

Above the patio stands a large terrace with a fountain in which we took almost all our meals. Here are three evening representations in oil pastel and two daytimes’ watercolours enhanced with a sepia ink pen.

Je poursuis par 2 vues diurnes de cette terrasse, peintes sous des angles différents avant d’aborder la présentation d’une chambre à coucher, du petit et du grand salon. Il est a noter que la toiture en dôme d’une partie du bâtiment laisse supposer que se trouvait ici un ancien hammam.

.

I continue on with two daytime views of this terrace , painted from different angles before begining the presentation in watercolours and in oil pastel of a bedroom, and the small and large living room.

Ci-dessous, 2 aquarelles d’une chambre à coucher au niveau du patio, et le grand salon, ou il peut être agréable d’y venir lire en soirées ou dîner aux chandelles, aux lueurs colorées des lustres marocains conçus par des artisans de la ville, en fer, en fer blanc, mais aussi en cuivre, en laiton ou en aluminium, et ciselé de motifs très raffinés sur lesquels peuvent se refléter l’éclairage, ce qui ajoute une ambiance lumineuse très agréable.

.

Below, here are two watercolours of a bedroom at the patio level, and the large lounge, where it is nice to come to read in the evenings or to have a candle-light dinner, the colourful lights of Moroccan chandeliers designed by the craftsmen of the city, in iron,tin but also in copper or aluminium and ciseled with refined designs on which reflect the light bulbs – all this adds a very pleasant atmosphere.

Celles et ceux qui chercheraient, au contraire un endroit plus intimiste pour lire ou converser peuvent se réfugier dans le petit salon, dans lequel se trouvent, tout comme un peu partout dans le riad, non seulement des ouvrages sur la littérature marocaine, mais aussi diverses revues, livres artistiques, extraits de carnets de voyages et divers dessins, peintures et aquarelles de nombreux hôtes qui y ont séjourné, dont celles de votre serviteur.  Le livre d’or est aussi enrichi de témoignages graphiques.

.

Those who seek a more intimate atmosphere to read or to chat can take refuge in the parlor, in which there are , everywhere in the riad, not only books on Moroccan Literature,but also various magazines, artistic books, extracts of travel’s diaries and various paintings and watercolours of many guests who have stayed there including myself. The guest’s book is also enriched with graphical testimonies.

C’est sur cette image que je termine mon récit sur cet établissement exceptionnel à Marrakech.

.

It is on this picture that I end my story about this exceptional place in Marrakech.

C’est tout, … pour le moment !!!

Nicolas.

That’s all … for the moment!

Nicholas (translation Mike Andony).

Liens vers / links to:

Sonia Privat,

Le récit de Sonia Privat sur le séjour, incluant le riad.

Le récit d’Alain Marc sur le riad.

Le riad Sahara Nour.

Les travaux graphiques de Nathalie Lefebvre au Riad Sahara Nour.

A propos / about / Lucile Bernard (1), (2).