Promenade graphique parisienne autour de la place de la Bastille, 2019

Récit graphique en aquarelle et dessin des promenades parisiennes de Nicolas globe croqueur autour de la place de la Bastille en 2019.

C’est sur et aux environs de la place de la Bastille que je vous emmène, ce mois-ci, découvrir mes dessins et aquarelles.

Le bâtiment de l’Opéra et la colonne constituent les deux symboles de cet endroit célèbre de la capitale.

Au détour de mes promenades aux salons d’antiquités à proximité, un chérubin et un pantin articulé m’ont principalement inspiré, sans oublier un bouddha birman du début du 19ème siècle.

A proximité de la place de la Bastille se trouvent des endroits remarquables, comme le Cours Damoye, le Cours de Février, le Cours de Juin, le Passage du Bail …

En me dirigeant vers le Canal Saint-Martin en direction de la Seine, je rencontre un sculpteur sur bois, Pierre Cucca.

Avant d’atteindre le Passage Saint-Paul, les immeubles du Boulevard Bourdon m’ont inspirées.

Le Passage Saint-Paul offre une vue sur l’entrée latérale de l’édifice qui ne manque pas d’intérêt.

Et c’est sur une libre interprétation d’un intérieur d’un restaurant italien du quartier que j’achève ce récit.

C’est tout, … pour le moment !!!

Nicolas globe croqueur.

En bonus, une vidéo sur Pierre Cucca, sculpteur.

Mes itinérances graphiques en Ardèche et en Provence

Le récit des itinérances estivales de Nicolas globe croqueur en Ardèche et en Provence, durant l’été 2019.

Dans la continuité de ma précédente publication du 24 août 2019 sur mes itinérances estivales dans le Haut-Doubs, je vous emmène maintenant en Ardèche, et en Provence.

Ci-dessous une vue panoramique du sud du département de l’Ardèche depuis le village de Montréal avec le Ventoux en arrière-plan, visible par temps clair.

Voici quelques paysages près de Largentière et en particulier le pont de l’ancienne ligne de chemin-de-fer.

Non loin de là, le village de Chassiers …

… puis celui de Balazuc, au pied duquel coule la rivière qui a donné son nom au département, un lieu de baignade réputé.

Tout comme l’est aussi celui de Labeaume, ou a lieu tous les ans, un festival de musique, en juillet.

Dans la série des villages perchés, à 165 km plus au sud-est, voici Ansouis, dans le département du Vaucluse et son célèbre château de style aixois (vues diurnes et nocturne).

Pour continuer dans les vues nocturnes, voici Loumarin …

… avant d’achever ce récit par une représentation d’un lieu que j’apprécie beaucoup, le village de Cucuron et son bassin arboré de platanes qui forme une place harmonieuse.

C’est tout, pour le moment !!!

Nicolas globe croqueur.

En « bonus », une vidéo sur le château d’Ansouis.

Mes itinérances graphiques estivales dans le Haut-Doubs

Le récit des itinérances estivales de Nicolas globe croqueur dans le Haut-Doubs, durant l’été 2019.

Sur cette publication, voici mes dessins et aquarelles du Haut-Doubs, dans les environs de Pontarlier.

Pour commencer, une aquarelles des architectures typiques de la région devant lesquelles broute un troupeau de vaches.

Voici une maison d’hôtes réputée (au dessus de Pontarlier), bien arrangée et bien entretenue par sa propriétaire (avec une délicieuse cuisine de surcroît) : « Chez les Colin« .

Poursuivant ma route vers le Sud (en direction de l’Ardèche et de la Provence), me voici maintenant au Château de Joux et au paysage qui lui fait face .

Dans le massif du Jura prolifèrent de nombreux lacs tout aussi attrayants les uns les autres.

Et pour terminer, une vue crépusculaire depuis le Mont Châteleu.

C’est tout, pour le moment !

Nicolas globe croqueur.

Une journée au Palais Royal à Paris

Récit graphique d’une journée passée au Palais Royal, dans le 1er arrondissement de Paris, en début d’été.

Dans le cadre de mes promenades graphiques parisiennes et d’une sortie proposée par Delphine Priollaud-Stoclet, je vous emmène à travers cet article, place du Palais Royal, et pour commencer, par son accès par la place Colette, sur laquelle vient se terminer l’avenue de l’Opéra (une « mise en place rapide sur un cahier scolaire, puis une étude sur carnet).

L’accès depuis la Place Colette nous mène droit sur les colonnes de Buren. Pour rappel, cet ensemble architectural harmonieux abrite la Comédie Française, le Conseil d’Etat, le Conseil Constitutionnel et le Ministère de la Culture (en données 2019).

Les dites colonnes de Buren au nombre de 260 ont été érigées dans la cour d’honneur en 1986.

Un passage couvert élégant supporté par une enfilade de colonnes invite le visiteur à poursuivre ses découvertes.

Voici le jardin entouré de galeries, aujourd’hui symboles de l’élégance et du bon goût, autrement dit, se référant à ce qui se définirait comme du « haut de gamme ». Cela n’a pas toujours été le cas. Si certains cafés existent encore, les maisons de jeux ont, quant à elles disparues.

Et c’est sur le détail d’une fenêtre d’une part, et une photo d’une référence en restaurant gastronomique (en données 2019) que j’achève ce récit.

C’est tout, pour le moment !!!

Nicolas globe croqueur

—.

En guise de bonus, une petite vidéo.

La rétrospective de mes publications sur ce blog en 2018 (et sur celui des Urban sketchers France)

2 décembre 2018 : Une journée automnale au Jardin du Luxembourg à Paris en 2018.

12 novembre 2018 : Une après-midi parisienne au Jardin du Luxembourg, (Urban sketchers France, article externe à ce blog).

7 novembre 2018 : Une agréable journée urban sketching en Avignon le 21 août 2018.

1er novembre 2018 : La publication d’un contributeur invité : Le top 5 des meilleures activités à Marrakech.

6 octobre 2018 : Salut l’Artiste (hommage à Charles Aznavour).

30 septembre 2018 : La publication d’un contributeur invité : excursions en quad à Marrakech et environs.

9 septembre 2018 : Aquarelles à Venise, août 2018 / Acquerelli a Venezia, agosto 2018.

7 août 2018 : Un été graphique et photographique à Lisbonne, août 2017.

1er août 2018 : Randonnées graphiques en Provence (en couleur), août 2017.

23 juillet 2018 : Hommage posthume à Jean MARC (2), peintre, forgeron-sculpteur et conteur occitan, bilan de l’exposition à Bozouls.

15 juillet 2018 : Bravo à l’équipe de France.

11 juillet 2018 : Labeaume et un opéra.

5 juillet 2018 : Photographies nocturnes (+ une aquarelle) sur le bas-relief de Lucas à Toulouse.

3 juillet 2018 : Exposition consacrée en hommage à Jean MARC, le forgeron sculpteur , en avant première, avec, ci dessous, « L’homme de la Mancha », pièce maîtresse de l’exposition.

30 juin 2018 : Ma Bretagne, … à distance.

24 juin 2018 : Le Bassin de l’Embouchure, le bas-relief et les écluses du Canal du Midi sur Toulouse en dessins et aquarelles.

21 juin 2018 : Hommage posthume à Jean MARC (1), peintre, forgeron-sculpteur et conteur occitan. (voir aussi les articles de mon ami Alain Marc sur l’exposition des œuvres de son père à la Galerie Foch de Rodez, à partir du 11 et jusqu’au 23 décembre 2018, sur son blog et sur son site).

15 juin 2018 : Le quinze du mois pour quinze minutes dans le quinzième.

8 juin 2018 : Rencontre urban sketchers sur Tours les 2 et 3 juin 2018.

1er juin 2018 : Un souvenir andalous et bien plus encore.

12 mai 2018 : Le pont d’Avignon tel qu’il est, tel qu’il fut et le Palais des Papes.

30 avril 2018 : Sortie autour de la place Rhin et Danube, Paris 19e arrondissement, 14 avril 2018.

28 avril 2018 : Un samedi ensoleillé à Etretat.

31 mars 2018 : Le centre Pompidou en Graphisme, Paris.

17 février 2018 : La place des Vosges à Paris en graphisme et photographie.

3 février 2018 : Souvenirs graphiques d’étudiant à Menton en 1989.

13 janvier 2018 : Le programme des stages aquarelle 2018 d’Alain Marc en e-book.

6 janvier 2018 : Ma présentation sur le blog Urban sketchers France en « capture écran ».

1er janvier 2018 : Vœux de la nouvelle année, et la e-carte.

Aquarelles à Venise, août 2018 / Acquerelli a Venezia, agosto 2018

Après un premier stage aquarelle en août 2016 à Venise (que vous pouvez revoir sur ce lien), c’est avec un immense plaisir que je vous présente mon travail suite à un nouveau stage, en août 2018, organisé par Christian Colin.

Dopo un primo stage acquerello nell’agosto 2016 a Venezia, è con un immenso piacere che vi presento il mio lavoro seguito ad un nuovo stage, in agosto 2018, organizzato per Christian Colin.

25/08/2018, Campo Santi Apostoli et alentours / Campo Santi Apostoli e dintorni.

26/08/2018, Panoramiques de Venise depuis le Lido / Panoramici di Venezia dal Lido.

27/08/2018, Le Grand Canal / Il Grande Canale.

28/08/2018, Burano.

29/08/2018, Santa Maria dei Miracoli.

29/08/2018, le pont du Rialto, Ca d’Oro et le Grand Canal / Il ponte del Rialto, Ca d’Oro ed il Grande Canale.

29/08/2018, Campo San Giacomo dell Orio.

30/08/2018, Panoramique depuis les jardins de la Biennale / Panoramico dai giardini della Biennale.

30/08/2018, L’Arsenal et les gondoliers / L’Arsenale ed i gondolieri.

31/08/2018, le chantier à gondoles et les environs / Squero di San Trovaso e dintorni.

31/08/2018, gondoles sur le Grand Canal et le Palais des Doges au loin / gondole sul Grande Canale ed il Palazzo dei Dogi in lontananza.

01/09/2018, et pour finir, la Place Saint Marc / e per finire, il Piazza San Marco.

C’est tout, pour le moment ! / Questo é tutto, per il momento !

Nicolas / Niccolò.

Sur ce lien, un article de mon ami Alain Marc rendant hommage à son père et sur lequel est représenté Saint Marc.

Un articolo del mio amico Alain Marc che rende omaggio a suo padre e su che è rappresentato San Marco.

Toujours au sujet des aquarelles de Jean Marc, en voici une, toujours sur le même monument en cliquant ici.

Sempre a proposito degli acquerelli di Jean Marc, ha una, sempre sullo stesso monumento.

—-

Un article intéressant sur Venise publié sur le blog des Urban sketchers, avec une mention particulière pour les aquarelles d’Alex Hillkurtz.

Un articolo interessante su Venezia (Urban sketchers), e gli acquerelli di Alex Hillkurtz.

Ma Bretagne, … à distance, juin 2018

Mon ami carnettiste peintre aquarelliste Alain Marc qui n’a jamais ses deux pieds dans le même sabot, a emmené ses stagiaires dans les côtes d’Armor du 24 au 30 juin 2018. N’ayant pu me joindre à eux, l’initiative d’Alain de publier de courtes vidéos sur une de ses pages Facebook m’a donné l’idée de suivre le stage à distance, autrement dit, traduire de manière graphique ce qu’il a montré.

C’est donc sur mon bureau et face à mon écran d’ordinateur, le soir après le travail, que j’ai dessiné et aquarellé quelques vues de leurs lieux de destination, dans le cadre d’une libre interprétation..

Pour commencer, le port de Paimpol, suivie du port de Tréguier.

Je poursuis par la Baie de Paimpol et la plage de la Pointe du Château…

… avant de poursuivre par un cimetière de bateaux et une libre interprétation d’embarcations à Ploumanac’h.

Dans le domaine du patrimoine bâti, l’Abbaye de Beauport est un endroit qu’il ne faut absolument pas manquer si vous passez dans la région.

Je terminerai cette publication par la « cerise sur le gâteau », c’est à dire ce magnifique endroit ou Alain a emmené ses stagiaires le dernier jour, l’île de Bréhat, que je vous laisse  découvrir par cette vidéo. Il est à noter que rien que cette île offrirait matière à dessiner et peindre pour une semaine de stage.

C’est tout! …, pour le moment.

Nicolas globe croqueur.

Le récit du stage d’Alain Marc en Bretagne en 2016.