Jacopo, le jeune guitariste de la place Navone / Il giovane chitarrista di piazza Navona

Ce qu’a inspiré graphiquement à Nicolas globe croqueur les morceaux joués par un jeune guitariste italien depuis sa terrasse surplombant la place Navone à Rome, pendant les 50 jours qu’ont duré le confinement dans son pays.
Ciò che ha ispirato graficamente a Nicola Croccante i pezzi suonati da un giovane chitarrista italiano dalla sua terrazza che domina Piazza Navona a Roma, durante i 50 giorni che sono durati il confinamento nel suo paese.

Pendant les 50 jours qu’ont duré le confinement en Italie, un jeune guitariste italien, Jacopo Mastrangelo, 19 ans, a eu la très bonne idée de se produire tous les soirs à 19h30 depuis sa terrasse qui domine la place Navone à Rome. Sont initiative, conforté par l’intérêt architectural du lieu, m’a inspiré graphiquement et voici les travaux que j’en ai tiré.

Durante i 50 giorni di isolamento in Italia, un giovane chitarrista italiano, Jacopo Mastrangelo, 19 anni, ha avuto l’ottima idea di esibirsi ogni sera alle 19:30 dalla terrazza che domina Piazza Navona a Roma. Sono iniziativa, confortato dall’interesse architettonico del luogo, mi ha ispirato graficamente ed ecco i lavori che ne ho tratto.

J’ai tout d’abord commencé un travail au feutre de la place (image ci-dessus), d’après une capture écran de la terrasse de Jacopo avant d’y ajouter l’aquarelle.

In primo luogo ho iniziato un lavoro al feltro della piazza (immagine sopra), dopo uno screenshot della terrazza di Jacopo prima di aggiungere l’acquerello.

Vient ensuite un 2e travail, le portrait de Jacopo, réalisé au feutre, aquarelle et crayons de couleur.

Segue un secondo lavoro, il ritratto di Jacopo, realizzato in feltro, acquerello e matite colorate.

Pour terminer, mon intervention sur un logiciel de traitement d’images numériques m’a permis d’associer le portrait et la place en arrière plan. Certains internautes m’ont souligné que les notes de musique de Jacopo leur revenaient aux oreilles en découvrant mes visuels.

Per concludere, il mio intervento su un software di elaborazione di immagini digitali mi ha permesso di associare il ritratto e lo spazio in background. Alcuni utenti mi hanno sottolineato che le note musicali di Jacopo tornavano loro alle orecchie scoprendo le mie immagini.

Sur les liens ci-dessous, l’ensemble des prestations de Jacopo depuis la terrasse surplombant la place (je souligne au passage qu’il a beaucoup de chance d’habiter cette ville et cet endroit), et en particulier le 30e jour (Jacopo invité par la maire Virginia Raggi à honorer Rome et l’Italie depuis la splendide terrasse du Capitole avec vue imprenable sur les forums impériaux).

Sui link qui sotto, l’insieme delle prestazioni di Jacopo dalla terrazza che domina la piazza (sottolineo al passaggio che ha molta fortuna di abitare questa città e questo luogo), e in particolare il 30 º giorno (Jacopo invitato dalla sindaca Virginia Raggi a onorare Roma e l’Italia dalla splendida terrazza del Campidoglio con vista mozzafiato sui fori imperiali).

https://www.youtube.com/channel/UC2RA36pNnv780U-FopuKdPQ/videos

Bonne chance à Jacopo et au pays. Vous avez enchanté nos cœurs au delà des frontières de l’Italie.

Buona fortuna a Jacopo e al paese. Incantato i nostri cuori oltre i confini dell’Italia.

Nicolas globe croqueur/Nicola Croccante.

Aquarelles marocaines du cours a distance d’Alain Marc du 15 avril 2020 et bien plus encore

Nicolas globe croqueur vous présente ses photos, images numérique et aquarelles du Maroc et du Jardin de Majorelle à Marrakech en particulier.

Ce mercredi 15 avril 2020, pour agrémenter notre trentième jour de confinement (en données françaises), Alain Marc, peintre-aquarelliste et maître de stages nous a concocté un de ses cours à distance avec pour thème, le Maroc.

Nous sommes nombreux à travers le monde a nous connecter pour passer deux heures agréables à suivre ses démonstrations , comme par exemple des personnes se connectant de Floride, du Quebec, de l’Amérique du Sud, de l’Australie etc…

Vous pourrez découvrir l’une d’elles à la fin de cette publication, enregistrée, comme pour toutes les autres, par un participant canadien – qu’il en soit remercié.

Tout d’abord, voici deux aquarelles de la Kasbah Asmâa, hôtel restaurant que je connais aussi dans la mesure ou j’y ai séjourné en 2008, le bâtiment d’abord, puis un zoom sur le jardin (premier exercice avec démonstration d’Alain Marc par visioconférence).

Voici une autre version de de la Kasbah Asmâa, en techniques mixtes, feutre et crayon de couleur.

J’en profite aussi pour ressortir un travail au pastel gras d’un salon marocain, celui du riad Sahara Nour à Marrakech.

Viennent ensuite trois de mes aquarelles sur le jardin de Majorelle à Marrakech, dont celle à gauche, peinte sans dessin préalable, l’objet du deuxième exercice avec démo d’Alain Marc par visioconférence. Les deux autres ont été peintes en avril 2013 lors d’un séjour organisé par l’aquarelliste Sonia Privat.

Je complète aussi par quelques images graphiques et numériques de ce magnifique endroit ou il est très agréable de s’y attabler et de se laisser bercer par la fraîcheur et se laisser bercer par le chant des oiseaux.

Autre monument emblématique de Marrakech, le minaret de la Koutoubia, représenté ci-dessous en trois versions diurne et une nocturne.

Pour terminer, voici un oiseau emblématique de Marrakech, la cigogne, qui, fuyant les frimas de l’hiver en Europe, fait étape dans la ville, à la recherche de climats plus doux, avant de repartir vers le Sénégal, quoique, certaines d’entre- elles choisissent de ne pas poursuivre plus loin leur voyage. On aperçoit leur nids un peu partout dans la ville, comme par exemple sur l’avenue Hommane-Al-Fatouaki ou sur la place des Ferbantiers.

Ce volatile est aussi présent au sud du Portugal. Alain l’évoque dans une de ses publications sur ce lien.

C’est tout, pour le moment !!!

Nicolas globe croqueur.

Une petite vidéo sur la démo d’Alain sur le jardin de la Kasbah Asmâa.

Le Grand chemin vers l’éternité

Hommage à l’actrice Anémone, disparue le 30 avril 2019.


Rebelle et attachante, après Dick Rivers et Jean-Pierre Marielle, Anémone (Anne Bourguignon de son nom à la ville), c’est quelque part un symbole du cinéma, bien qu’elle s’en fût très certainement défendue, qui nous quitte à son tour.



Ses répliques dans « Le père Noël est une ordure » et son personnage blessé et attachant dans « Le grand chemin », et bien plus encore, ont fait de vous une grande dame du Septième Art, sans oublier le « volet » théâtral.

Salut, l’Artiste !

Nicolas globe croqueur.


Ci dessous, la bande annonce du « Grand chemin ».



Dick Rivers et la Nice Baie des Anges

Hommage numérique et graphique de Nicolas globe croqueur à Dick Rivers à travers l’une de ses chansons « Nice Baie des Anges ».

Deux disparitions le 24 avril 2019, Jean-Pierre Marielle, comédien, que j’évoque sur une autre de mes publications, et le chanteur Dick Rivers (représenté ci-dessous quand il était jeune), qui aura si bien chanté une ville que j’aime beaucoup, Nice, dont voici deux de mes aquarelles.

La première, une vue de la ville depuis le quai Rauba Capeu, la seconde depuis le Mont Boron, sur laquelle on peut apercevoir au premier plan, la vieille ville et sa cathédrale Sainte Réparate, (a droite) située sur la place Rosetti d’ou on peut déguster les délicieuses crèmes glacées et sorbets artisanaux de chez Fennochio.




Pour terminer, voici un montage vidéo de la fameuse chanson.



C’est tout, pour le moment.

Nicolas globe croqueur.


Salut l’Artiste (Michel Legrand)

Voici un hommage à Michel Legrand, décédé le 26 janvier 2019, un chanteur mais surtout musicien, compositeur et jazzman hors-pair, avec plus de 200 musiques de films à son actif.

Voici l’extrait d’une de ses plus célèbres compositions (une forme d’éloge de l’émancipation de la femme, mais qui reste idéaliste sur la gente masculine), suivi de l’ensemble de l’album des « Demoiselles de Rochefort »

 Chapeau l’Artiste !!!, et cela « balançait bien » avec lui.

Nicolas globe croqueur (et photographe).

D’autres vidéos.

La publication d’un contributeur invité : Quads excursions Marrakech, par Rachid Moulad

J’ai le plaisir de publier un article d’un contributeur invité, Rachid Moulad, promoteur touristique marocain, spécialisé dans des excursions en quad sur Marrakech et les environs.

Illustration aquarellée de Nicolas globe croqueur

QUADS EXCURSION MARRAKECH : Choisissez votre monture !

Vous rêvez de découvrir les merveilles de Marrakech, les traditions marocaines, les paysages désertiques à vous couper le souffle, le tout dans la joie et la bonne humeur ? N’attendez plus, et rendez votre voyage plus fun grâce à « Quads Excursion Marrakech ».

Photo fournie par Rachid Moulad

Une balade haute en couleurs

« Quads Excursions Marrakech » vous emmène à la découverte des lieux incontournables et des merveilles du Maroc. Plusieurs choix d’itinéraires vous sont proposés en fonction de la durée de la balade. Pour une demi-journée ou une journée, vous pourrez vagabonder au cœur des palmeraies de Marrakech, ses plaines rocailleuses, ses hautes montagnes, ses villages berbères et ses rivières à perte de vue. Mais si vous préférez les larges étendues d’eau, alors optez pour le lac Lalla Takerkoust. Après un passage dans la vallée des tortues et les plateaux désertiques, vous découvrirez un panorama exceptionnel du lac artificiel de 7 km de long et de ses eaux turquoise.

Photo fournie par Rachid Moulad

Enfin, pour être sûr de ne rien rater de votre voyage, vous pouvez choisir l’option « Raid Atlas » sur deux jours. En plus du lac, vous pourrez aussi admirer Ouirgane et Amizmiz, et profiter d’une bonne nuit de sommeil dans une auberge de luxe au style raffiné.

Illustration au pastel gras de Nicolas Globe croqueur

3 activités et des étoiles plein les yeux

Et si pour découvrir de manière ludique et originale les merveilles de Marrakech, vous optiez pour un moyen de locomotion hors du commun ? Quad, buggy, ou même dromadaire, chez « Quads Excursion Marrakech », il y en a pour tous les goûts et toutes les envies.

Vous voulez vous aventurer dans les dunes et faire le plein de sensations ? Optez pour le quad ou le buggy. Vous préférez une balade tranquille et en famille, choisissez plutôt le dromadaire, il sera votre compagnon idéal.

Photo fournie par Rachid Moulad

A la journée, la demi-journée, et même sur deux jours, vous pourrez profiter de prestations personnalisées et surtout totalement typiques. Outre les visites des lieux incontournables de l’ancienne cité impériale, vous serez plongé dans les traditions marocaines en buvant un thé ou en déjeunant directement chez l’habitant (service compris dans le prix de la balade). Dépaysement garanti !

Photo fournie par Rachid Moulad

Après tout ça, vous ne savez plus quelle activité choisir ? Pas de panique ! L’agence propose sur une journée un combiné quad /  dromadaire aux abords des traditionnels hammams et des maisons historiques.

Photo fournie par Rachid Moulad

Photo fournie par Rachid Moulad

Les petits plus

Mais ce n’est pas tout ! « Quads Excursion Marrakech » offre un large choix d’activités pour vos événements. Anniversaire, mariage, team-building, visites ou excursions, les guides professionnels et expérimentés connaissent parfaitement le terrain et proposent des itinéraires sur mesure pour ne rien rater des richesses du pays. Toujours à cœur de respecter les traditions marocaines et de les faire découvrir à leurs clients, l’agence vous offre même votre shesh pour faire corps avec le dromadaire et vous mettre directement dans l’ambiance !

Rachid Moulad.

Illustration aquarellée de Nicolas globe croqueur

INFORMATIONS PRATIQUES 

QUADS EXCURSION MARRAKECH

Téléphone : 00212 690 880 789

Adresse : Bab Atlas, circuit palmeraie, Marrakech

Google Maps: https://goo.gl/maps/MSH86tDW5C72

Les réseaux sociaux :

TWITTER : https://twitter.com/quadamarrakech/

FACEBOOK: https://www.facebook.com/quadsexcursionmarrakech/

Le site Internet :

http://www.quadsexcursionmarrakech.com/

LE POST-SCRIPTUM DE NICOLAS GLOBE CROQUEUR

Je choisi de prolonger l’article de Rachid par des aquarelles des environs de Marrakech,  que j’ai eu l’occasion de peindre lors d’un séjour proposé par l’aquarelliste Sonia Privat en avril 2013 et qui peuvent se découvrir en quad ou à dos de dromadaire.

Illustration aquarellée de Tahannaoute, par Nicolas globe croqueur

Illustration aquarellée sur le Mont Toubkal par Nicolas globe croqueur

Illustrations aquarellées de Tamatert et Taloute par  Nicolas globe croqueur

Pour finir, voici le magnifique village d’Aït-Benhaddou que j’ai découvert en 2008. Il sert de décor pour le tournage de nombreux films.

Illustration image numérique Nicolas globe croqueur

C’est tout, pour le moment !

Nicolas Globe Croqueur.

Bravo à l’équipe de France

En un mot, bravo à l’équipe de France. Voici ma contribution graphique et numérique à cet événement.

Cette belle performance rééditée 20 ans après 1998 met des étoiles dans la tête de nombreux jeunes (et pas seulement 2), et il est fort à parier que de nouvelles vocations vont se dévoiler dans de nombreux clubs amateurs. C’est pour moi l’occasion de sortir un dessin réalisé il y a 30 ans sur lequel j’achève ce court récit.

C’est tout, … pour le moment !

 

Nicolas globe croqueur (et photographe).

Retrouvez mon aquarelle des Champs-Elysées dans un article de mon ami aquarelliste Alain Marc sur ce que lui inspire cette victoire sur ce lien.

En guise de bonus, voici une petite vidéo publicitaire avec Guy Roux, démontrant qu’il ne faut pas s’endormir sur ses lauriers, autrement dit, ne pas se laisser griser par la flambe et la frime. J’espère de tout cœur que nos bleus ne feront pas en 2022, lors de la prochaine Coupe du Monde, la performance décevante de leurs aînés en 2002, par ce que ce serait, quelque-part, briser un rêve.

 

La rétrospective de mes 54 publications sur ce blog en 2017

La petite histoire de Nicolas Dürr, photographe, artiste et donateur pour le Canal du Midi.

Randonnées graphiques hivernales dans le Haut-Doubs en 2012.

Hommage posthume à Jean d’Ormesson et Johnny Halliday.

L’e-book de mon carnet d’aquarelles d’hiver dans le Haut-Doubs.

Toulouse du temps des Romains et selon les connaissances de 2017.

Le Canal du Midi en Automne : le long du bief de Marseillette en novembre 2017.

Le Canal du Midi en Automne : sur l’aqueduc de l’Orbiel en novembre 2017.

Souvenirs graphiques et photographiques marocains en 2013.

Sortie automnale sur Bagnoles de l’Orne, novembre 2016.

Randonnée graphique nocturne au Louvre, janvier 2014.

Randonnée graphique diurne au Louvre, janvier 2014.

Randonnée graphique diurne au Louvre, février 2012.

Etape graphique à l’écluse de Mortarieu, sur le canal de Montech en mars 2014.

Etape graphique sur la galerie Vivienne, mars 2014.

Le jour ou le Tour de France est passé sous mon balcon, juillet 2017.

Randonnée photographique nocturne sur le Canal du Midi en 2015.

Etape photographique nocturne au Somail sur le canal du Midi en automne 2016.

Etape photographique nocturne au lieu-dit « La Croisade » sur le canal du Midi en automne 2016.

Des toitures et des clochers.

Randonnées graphiques sur le canal du Midi en automne 2016.

Une matinée aquarelle sur la Place Saint-Sulpice à Paris en automne 2011.

Etape graphique estivale sur l’écluse du Moulin du Gua à Narbonne en 2017.

Une agréable journée de fin d’été à Saint-Valéry-en-Caux en septembre 2015.

Etape graphique sur les bords de la Loire à Tours en juillet 2017.

Randonnées graphiques en Provence en août 2017 (sépia).

Expositions « Nouveaux regards sur le canal du Midi, été et automne 2017.

Etape photographique du côté d’Argeliers sur le canal du Midi en août 2015.

Randonnée graphique et photographique nocturne sur le canal de la Robine à Narbonne en août 2015.

Une journée ensoleillée à Veules-les-Roses en juin 2017.

Randonnées graphiques à l’Île Maurice en août 2013.

Introduction à l’Île Maurice en images numériques, août 2013.

Randonnées graphiques sur Venise en 2015 et 2016.

Randonnées graphiques estivales dans le Haut-Doubs en 2012.

Randonnée graphique à la Ménagerie du Jardin des Plantes en juin 2012.

Une agréable journée de début d’été à Etretat en juin 2016.

Randonnées graphiques en Provence au printemps 2016.

Arrêt sur images (graphiques et photographiques sur le canal du Midi du côté du pont Mange-Pommes en juin 2015.

Sortie « randocroquis » sur Montpellier le 29 mai 2016 (la seule que j’ai faite avec feu Bruno Mollière).

Randonnées graphiques en Aveyron en 2012 et 2015.

Randonnées graphiques printanières et estivales sur le canal du Midi en 2015.

Randonnée graphique à l’épanchoir du Gailhousty au printemps 2015.

La barque de poste 1818 en aquarelles en 2015.

Randonnées graphiques du canal de Jontion de la Robine à Minerve en 2013.

Randonnée graphique au Somail en 2013.

Randonnées photographiques du Somail à Minerve en 2013.

Souvenirs cubains de 1995.

Randonnées graphiques en 2013 et 2015 sur les écluses de Fonsérannes à Béziers.

Sur la péniche d’hôte « Mirage » sur le canal du Midi en 2013.

Randonnées graphiques sur le bassin de l’Embouchure à Toulouse en 2013, 1ère et 2ème partie.

Randonnées graphiques provençales en 2014, 1ère et 2ème partie.

Aquarelles et pastels au Riad « Sahara Nour » à Marrakech en 2013 et 2015.

Aquarelles en atelier : « Du citron à l’oeuf », 2011 à 2016.

Sortie « randocroquis sur Toulouse au printemps 2013.

Un lieu dans Paris : « La Folie du 13ème », 2016.

Introduction au blog.