Le Canal du Midi de Béziers à Marseillan (7/10) : L’écluse ronde d’Agde… et bien plus encore

Le récit de Nicolas sur le Canal du Midi et d’un de ses ouvrages exceptionnels.

0-0-0

Voici le 37ème récit photographique de ma randonnée à vélo le long des 240 km du du Canal du Midi. Il sera question de l’écluse ronde d’Agde, sans oublier l’autre écluse ronde en France et dans le Monde (en données 2021).

Tout comme les Ouvrages du Libron, l’écluse Ronde d’Agde mérite une publication pour elle toute seule (enfin presque!!!).

Il s’agit de la 62e écluse depuis Toulouse. Nous sommes à 230 km 998 de la Garonne et à 9 km 869 de de l’Etang de Thau et du phare des Onglous.

Il se distingue par ses bajoyers ronds et construit en 1676 en pierres basaltiques noire, pierres volcaniques du Mont Saint-Loup, qui caractérisent les constructions de la ville d’Agde et des environs, a commencer par la cathédrale fortifiée Saint-Etienne.

Le diamètre initial de l’écluse est de 29 m 90 comme vous pouvez le découvrir ci-dessous, sur cette carte postale ancienne. A noter que deux escaliers en demi-cercle de par et d’autre d’une porte d’écluse apportait une touche architecturale élégante à l’ouvrage.

0-0-0

0-0-0

En 1978, dans le cadre de la mise aux normes Freycinet du Canal du Midi, mises aux normes qui n’ont jamais été apportées sur l’ensemble du cours d’eau, soit dit en passant, l’ouvrage a connu une modification avec l’apport d’un quart de cercle à 12 m 00 du cercle initial. Le matériau choisi, en revanche n’était pas la pierre basaltique mais le béton, ce qui a un peu dénaturé l’ensemble. Les escaliers d’origine de part et d’autre évoqués plus haut ont aussi disparus. Elle est ainsi devenue une écluse ronde a deux diamètres, 29 m 90 sur 3/4 de cercle et 41 m 90 sur le quart restant.

Sur le visuel ci-dessous, pris en 2012, sur la porte direction l’Hérault en amont les platanes étaient encore présents.

0-0-0

0-0-0

Seulement, comme le champignon maléfique qui attaque ces arbres a fait ses ravages ici aussi, quand je suis retourné en 2015, ils avaient été coupés.

0-0-0

0-0-0

Particularité de cet ouvrage, et non des moindres, il est tri directionnel et sert donc 3 niveaux d’eau différents.

0-0-0

0-0-0

0-0-0

0-0-0

Dans le sens Toulouse-Étang de Thau, la première porte d’écluse est celle qui retient le bief de 13 km 10 en provenance de Portiragnes et le niveau de l’eau se trouve ici à moins de 3 m 00 au dessus du niveau de la mer.

0-0-0

0-0-0

A noter que ce dresse ici une magnifique bâtisse languedocienne de style « Maison de Maître » aux façades dans un état pitoyable, du moins quand j’y suis passé en 2012 et 2015. C’était un bâtiment administratif du canal.

0-0-0

0-0-0

La seconde porte d’écluse permet d’accéder à la bifurcation vers Agde et l’Hérault en aval. Là aussi, le niveau de l’eau se trouve à moins de 3 m 00 au dessus du niveau de la mer.

0-0-0

0-0-0

La troisième porte d’écluse permet d’accéder à la sortie du canal vers l’Hérault en amont avant que ce dernier ne reprenne sa route vers l’Étang de Thau. Cette porte protège aussi des crues du fleuve. Nous sommes ici à 3 m 00 au dessus du niveau de la mer.

0-0-0

0-0-0

Une chaussée sur le fleuve entre les deux débouchés du Canal du Midi explique la différence de niveau. J’évoquerai le monument situé à son pied et bordant la ligne de chemin-de-fer sur une prochaine publication (le château de Laurens).

0-0-0

0-0-0

La carte ci-dessous nous permet de se faire une idée des différents itinéraires possibles à partir de l’écluse ronde.

0-0-0

0-0-0

L’ouvrage m’a inspiré une représentation graphique également. Tout à gauche, la porte éclusière qui permet l’accès à la ville d’Agde, au fond à gauche, celle qui permet l’accès au bief qui mène à Béziers et tout à droite, derrière l’escalier, celle qui permet l’accès à l’Étang de Thau et Sète. A noter que nous nous trouvons à une trentaine de km environs de la cité ou a vécu Georges Brassens.

0-0-0

0-0-0

Je ne terminerai pas cette publication sans évoquer l’autre écluse ronde, celle des Lorrains, située sur la commune d’Apremont-sur-Allier (département du Cher, région Centre-Val-de-Loire). Construite en 1841, initialement, elle avait pour fonction non seulement une prise d’eau sur l’Allier pour alimenter une rigole étroite qui menait au Canal latéral à la Loire, mais elle permettait aussi la remontée des bateaux à fonds plat transportant du sable (50 tonnes maximum) qui remontaient l’Allier à contre-courant, à partir du « bec d’Allier », lieu de confluence avec la Loire. Une fois sur le bassin rond de l’écluse, d’un diamètre de 32 m 00, les embarcations, tirées par des chevaux, effectuaient une rotation presque complète pour s’engager dans l’étroite rigole. Jusqu’à 643 embarcations sont passées ici en 1846.

Cette étroite rigole a très certainement évité à cette écluse ronde, contrairement à celle du Canal du Midi, une dénaturation dans le cadre de mise aux normes Freyssinet et elle a pu conserver ainsi la totalité de son diamètre d’origine.

0-0-0

0-0-0

La baisse conséquente du niveau de l’Allier n’a plus permis une profondeur d’eau suffisante pour pénétrer dans le sas, ce qui a rendu l’ouvrage non navigable, même après l’ajout du barrage à proximité sur la rivière réalisé dans les années 1950.

De toutes façons, l’écluse ronde des Lorrains, qui doit son nom au lieu-dit, est aujourd’hui un bassin de rétention suite à son déclassement en 1950.

0-0-0

0-0-0

Voici ci-dessous que m’a inspiré graphiquement cet ouvrage.

.

0-0-0

0-0-0

La très belle maison éclusière (numéro 23) aux allures de demeure bourgeoise se dresse au pied du bassin.

0-0-0

0-0-0

C’est tout,… pour le moment !!!

Nicolas globe croqueur (et photographe).

0-0-0

Retour sur la liste des  articles consacrés à ma randonnée à vélo.

0-0-0

Mes photos de tous les biefs et toutes les écluses du canal, sur ce lien.

0-0-0

Nous sommes ici dans un secteur du canal ou naviguent les bateaux du soleil.

0-0-0

Quelques vidéos, ci dessous :

0-0-0

0-0-0

0-0-0

Auteur : Nicolas Dürr

Dessinateur, aquarelliste, peintre et photographe, je vous fais partager mes créations graphiques et numériques sur ce blog.

Une réflexion sur « Le Canal du Midi de Béziers à Marseillan (7/10) : L’écluse ronde d’Agde… et bien plus encore »

  1. Nicolas globe croqueur reproduit ici un commentaire que son ami Alain Marc n’a pas pu écrire pour cause de perte de son mot de passe WordPress, et avec, bien entendu, l’aimable autorisation de ce dernier :

    « Intéressant article qui correspond à la première étape de mes stages au fil de l’eau des années 90, et me donne envie de revenir voir l’écluse de Agde de plus près ! »

    Alain Marc

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s